Accès à Internet : Les bons chiffres du Sénégal

Pour une population de 15 millions d’habitant, le Sénégal peut se targuer du nombre d’utilisateurs d’Internet dans le pays. Selon le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), « à la date du 31 décembre 2017, le Sénégal compte 9,66916 utilisateurs d’internet, soit une pénétration de 62,2% », a déclaré M. Abdou Karim Sall (sur la photo), ce 7 mai 2018, lors de la cérémonie officielle du Sommet africain de l’Internet, qui se tient à Dakar. Sur le continent, le taux d’accès moyen est d’à peine 23%, selon les derniers chiffres de l’Internet Live Stats.
Avec la mise en place d’un point d’accès (Senix) et d’une bande passante de 34 Gbps, le taux de pénétration a ainsi connu une croissance de 2,7%, au Sénégal, où les statistiques du nombre d’utilisateurs d’Internet se présentent comme suit :

– 61, 23% se connectent par smartphone 3 et 4 G ;
– 9 077 056 utilisent le réseau 2 ou 3 G. Ce qui représente un taux de 97,10% ;
– 151 437 se connectent à Internet via une clé, soit 1,60% du nombre d’utilisateurs d’Internet;
– 107 550 sont abonnés à l’ADSL, soit 1,10% ;
– 18 412 d’abonnés sont branchés sur la bas débit.
En outre, d’après les chiffres de NIC Sénégal, en date du 21 avril 2017, le pays compte 4 463 noms de domaines actifs.
Trois nouveaux fournisseurs d’accès à Internet (Africa Access, Arc informatique et Waw SAS) ont récemment obtenu leur licence, portant le nombre à quatre dont Orange. L’objectif pour les autorités sénégalaises est de baisser le coût de l’Internet et le rendre accessible sur toute l’étendue du territoire d’ici 2021. Le Sénégal accueille le Sommet africain de l’Internet (29 avril – 11 mai).

Voir aussi : http://innovafrica.net/internet-haut-debit-letat-du-senegal-octroie-3-nouvelles-licences-de-fai/

Fatou K. WADE

Related posts

Leave a Comment