Accès au financement : Janngo lève 1 million d’euro pour soutenir les PME d’Afrique de l’Ouest  

Première startup studio à impact social d’Afrique, Janngo vient de lever 1 million d’euros pour développer des solutions digitales auprès des PME. Ce fonds lui permettra de développer et financer d’avantages d’entreprises débutantes à conquérir de nouveaux marchés.

« En créant Janngo, nous allons à la rencontre des PME africaines qui souhaitent accéder à de nouvelles opportunités de marché grâce à l’utilisation de nouvelles technologies et de capitaux afin d’améliorer leur performance, accélérer leur croissance et soutenir leur expansion pour qu’elels deviennent de véritables champions nationaux, régionaux et panafricains », a indiqué satisfaite Fatoumata Bâ, la fondatrice et PDG de Janngo (sur la photo). Selon la co-fondatrice de la plateforme panafricaine de e-commerce, Jumia, « Janngo leur fournit des plateformes digitales clés en main afin d’accompagner leur croissance, leur offrir de nouveaux débouchés, améliorer leur compétitivité, développer leur productivité, renforcer leur capacité et leur faire gagner du temps. »

La startup studio, établie dans ses nouveaux bureaux à Abidjan, a réussi à convaincre des bailleurs français tels que la famille Mulliez (Auchan), Clipperton, spécialiste français du conseil en fusions-acquisitions dans la tech et soutenu par la banque de financement Natixis, et Soeximex, un groupe spécialisé dans le négoce alimentaire et surtout exportateur de référence dans l’automobile (PSA, Renault, Mitsubishi Motors via ses deux plates-formes de stockage à Anvers et au Havre).

Banque d’affaires très peu habituée à intervenir dans la phase d’amorçage d’une entreprise, Clipperton n’a pas pourtant pas hésité à mettre la main à la poche. « Janngo faisait partie des pépites à fort potentiel, qui ont tout de suite convaincu l’équipe. Cela témoigne de la qualité de la vision et de la capacité d’exécution autour de ce projet. Ce sont de futurs champions de l’industrie 4.0. en Afrique de l’Ouest et une valeur montante à suivre, qui conforte la position de force de notre banque d’investissement dans le secteur du digital», a indiqué Nicolas von Bulow, le managing partner.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment