Genre et TIC : EQUALS annonce sa feuille de route pour accélérer l’inclusion numérique des femmes

Partenariat-EQUALS-Genre-et-TIC-ONU-Femmes-Innovafrica

Lors de leur réunion annuelle, troisième du nom, tenue à New York, en marge de la 74e Assemblée générale des Nations Unies, qui ‘ouvre ce 24 septembre, les responsables des agences du comité directeur d’EQUALS ont annoncé les plans du partenariat pour favoriser l’égalité des sexes dans les TIC.

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Selon les données d’EQUALS -le partenariat mondial multidisciplinaire pour réduire la fracture numérique entre les sexes-, « les femmes sont 26% moins susceptibles d’utiliser Internet mobile que les hommes. » Or, « faire en sorte que les femmes soient en ligne est fondamental pour parvenir à à la réalisation de l’ODD (l’égalité des sexes), non seulement dans le secteur des technologies, mais dans l’ensemble de la société. »

Lors de leur troisième réunion annuelle, les responsables des agences du comité directeur d’EQUALS ont annoncé les plans du partenariat pour 2020. En vue de changer la donne.

La directrice exécutive d’ONU Femmes, Phumzile Mlambo-Ngcuka, a annoncé que le partenariat serait profondément impliqué dans le 25e anniversaire de la Déclaration et du Programme d’action de Beijing et de la quatrième Conférence mondiale sur les femmes (Beijing +25).

C’est ainsi que parmi les 14 projets sélectionnés en l’honneur de Beijing +25, figurent le nouveau plan de la Coalition de l’Accès visant à identifier les pays pour accroître l’accès des femmes en ligne et l’inclusion numérique ; SheTrades Invests, un projet de la Coalition pour le leadership qui dotera les femmes du secteur des technologies de l’information de manière à répondre aux besoins des investisseurs et à sécuriser les investissements ; Équité AI pour lequel le groupe de recherche détectera et combattra les préjugés tels que l’âgisme et le sexisme dans l’intelligence artificielle ; EQUALS Digital Skills Fund 2.0 pour faciliter la formation aux compétences numériques de 10 000 femmes et filles, etc.

A terme, divers objectifs sont visés, notamment :   

  • Veiller à ce qu’au moins 20% des femmes et des filles intéressées disposent des informations, des compétences et du soutien nécessaire pour créer des entreprises liées aux TIC et réussir à la tête du secteur des technologies à l’horizon 2025
  • Doter au moins 60% des femmes et des filles du monde entier d’un minimum de compétences en compétences numériques d’ici 2025 ;
  •  Permettre à au moins 75% des femmes et des filles d’accéder à Internet et de l’utiliser d’ici 2030.

Related posts

Leave a Comment