« L’Afrique doit assurer sa souveraineté numérique, pour créer d’autres Jumia », Elimane Patrick Mbengue, président du GOTIC.

Elimane-Patrick-MBengue-président-GOTIC-Sipen-2019-Innovafrica

Venue de Côte d’Ivoire, un des pays invités d’honneur , avec le Burkina Faso, M. Elimane Patrick Mbengue, président du Groupement des opérateurs des TIC de Côte d’Ivoire (GOTIC), estime que l’Afrique doit assurer son indépendance numérique pour favoriser l’expansion d’autres licornes.

Figure de style ne pouvait être plus appropriée que cette litote : « La transformation numérique, accélérateur de l’émergence africaine n’est plus un débat. » Pour mettre en exergue l’importance de la souveraineté numérique pour les Etats du continent, M. Elimane Patrick Mbengue, le président du Groupement des opérateurs des TIC de Côte d’Ivoire (GOTIC) a réussi son coup. Et, revenu de sa surprise agréable, l’auditoire a été tout ouïe. Intervenant dans le cadre d’un des panels panel tenu dans le cadre de la quatrième édition du Salon international des professionnels de l’économie numérique (SIPEN), M. Mbengue a fait moche. Entre autres problématiques, l’Afrique doit également réfléchir aux « stratégies numériques pour garder sa souveraineté dans ce secteur. » Selon lui, « pour bâtir une émergence, il faut également élaborer une politique numérique et mettre véritablement tous les acteurs, publics et privés nationaux, au cœur de celle-ci. »

Ainsi en appelle-t-il à la clairvoyance des pouvoirs publics qui « doivent jouer leur partition à l’instar de la French Tech, devenue aujourd’hui un véritable label avec le soutien de l’Etat, ou de la China Bank qui accompagne l’écosystème numérique chinois. »

Et M. Mbengue de se lancer une question tout aussi sibylline qu’ouverte : « Comment pourrait-on créer des champions africains de la Tech comme Jumia qui vient de faire son entrée à la bourse de New-York, si nos stratégies numériques nationales sont confiées aux géants : les GAFAM (Google, Amazon, Facebook, Apple, Microsoft (Ndlr) et autre BATX (Baidu, Alibaba, Tencent, Xiaomi, Ndlr) ? »

Amadou BA

Related posts

Leave a Comment