BRVM Awards : La Sonatel, sacrée meilleure entreprise cotée en bourse

Sékou-Dramé-avec-le-trophée-Meilleure-société-cotée-aux-BRVM-Awards-Innovafroica

Le Groupe Sonatel a été sacré lauréat de la meilleure entreprise cotée en bourse lors de la première édition des BRVM Awards, ce samedi 8 février à Abidjan, « pour la qualité de son Information financière, sa gouvernance et la vie boursière de son titre. »

Le trophée de la meilleure société cotée à la BRVM d’Abidjan a été remis au directeur général de Sonatel, M. Sékou Dramé (photo), par M. Daniel Kablan Duncan, vice-président de la République de Côte d’Ivoire, qui a présidé la cérémonie. M. Dramé a remercié le jury des BRVM Awards 2020, les autorités et les organisateurs de cette excellente initiative. « Si nous devons cette récompense aux performances de Sonatel, nous devons également magnifier la qualité de nos relations avec la BRVM et considérons ce prix comme une stimulation supplémentaire pour aller encore plus loin et contribuer davantage à l’excellence du marché financier de l’UEMOA. Je voudrais les dédier à l’ensemble de mes collaborateurs du Groupe SONATEL et félicité toutes les entreprises nominées et primées», a-t-il ajouté.

Les BRVM Awards se veulent le rendez-vous annuel des acteurs du marché financier de l’UEMOA pour célébrer l’excellence en récompensant ses acteurs. Sonatel a été primé pour la qualité de son Information financière, sa gouvernance (comité d’audit, nombre de réunions…) et la vie boursière de son titre (liquidité, paiement du dividende, capitalisation)

L’action SONATEL a été cotée pour la première fois, le 02 octobre 1998 à la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM). Depuis lors, elle un connu un succès auprès des actionnaires qui fait qu’au 31 décembre 2019, la capitalisation boursière de Sonatel se chiffrait à 1695 milliards FCFA, soit 35% de la capitalisation totale des 46 sociétés cotées à Abidjan.

Par ailleurs, pour améliorer la liquidité du titre et toucher le plus grand nombre de petits porteurs, Sonatel a procédé en 2012 à son fractionnement avec un ratio de 10 nouvelles actions pour une action ancienne. Combiné aux bonnes performances de Sonatel, il a permis d’atteindre le cours record de 28 810 FCFA en 2015 soit plus de 2800 milliards FCFA de capitalisation boursière.

Sur le marché obligataire, un appel public à l’épargne de 12 milliards de FCFA à un taux de 7% sur cinq ans a été lancé en 1999. Un autre emprunt obligataire est prévu en 2020 dans le but de diversifier les sources de financement qui a fait solliciter à Sonatel une notation par l’agence WARA qui lui a décerné une note AA-.

En outre, Sonatel a toujours adopté une politique généreuse de distribution de dividende avec une moyenne de 33 Milliards FCFA distribuée aux actionnaires du flottant au cours des 5 dernières années. A cela, il faut ajouter l’actionnariat salariés (10% du capital lors de la privatisation avec une politique permanente de distribution d’actions), le Fonds commun de placement complément retraite en 2001 (valorisation actuelle de l’actif supérieure à 12 Milliards FCFA) et une communication financière active pour satisfaire les exigences du marché et attirer des investisseurs locaux et internationaux avec des résultats financiers bilingues publiés à la BRVM (rapports d’activités trimestriels en 2019) et un titre inclus dans les principaux indices Frontier comme le AI40 et Morgan Stanley African Index.

Related posts

Leave a Comment