Digital Lab Africa : les 10 lauréats connus

Les gagnants du concours Digital Lab Africa sont connus depuis hier, 10 mai 2018. Au nombre de dix, ces heureux élus ont été choisis parmi les 30 finalistes de dans les cinq catégories qui étaient en compétition. Il s’agit de Dimbit de Feben Elias (Ethiopie) et Nwavu et the Blind Man de João Graça (Mozambique), dans la catégorie « Animation », de Future Lab Africa de Jepchumba (Kenya) et The Foxy Five de Jabulile Nadia Newman (Afrique diu Sud) dans la catégorie « Web création », de Request Africa d’Ali Dennis (Kenya) et Mbira Online de Tafadzwa Sharaunga (Zimbabwe) dans la catégorie « Musique en ligne », de Last Night A Haircut Saved My Life de Roxanne Dalton (Afrique du Sud) et de II Worlds de Naomi van Niekerk & Arnaud van Vliet (Afrique du Sud) dans la catégorie « réalité virtuelle), de Shadow Tongue d’Alex Robert Ynclan & Thuso Terence Sibisi (Afrique du Sud) et Project Lumpa de Mwaaba Alec Mugala (Zambie) dans la catégorie « Jeu vidéo ».
Un prix spécial, DLA audience Award a été décerné à Man Must Chop de Razahk Issaka (Ghana) par les internautes avec 2382 votes sur un total de 8781.
Les organisateurs du Digital Lab Africa ont fait dans la parité en primant cinq hommes et autant de femmes. « Dix candidats et candidates (5 hommes & 5 femmes) en provenance d’Afrique du Sud, d’Ethiopie, du Mozambique, de Zambie, du Zimbabwe et du Kenya se sont démarqués par leur talent, leur créativité́ et leur capacité́ à défendre leurs idées », peut-on lire dans le communiqué qui nous est parvenu.
Les vainqueurs remportent un prix de 3 000 euros et la mise en place d’un programme d’incubation et d’accélération de leur leur projet, avec l’attribution de deux mentors, un Français et l’autre originaire d’Afrique subsaharienne. Il se retrouveront également pour une résidence en France au sein de clusters/hubs numériques et la participation à des évènements industrie en France et en Afrique subsaharienne. Jokko Text, du Sénégalais Mamadou Dione, a été recalé en finale, dans la catégorie « Musique en ligne ». A part un lauréat originaire du Mozambique,tous les autres lauréats de cette seconde édition du Digital Lab Africa sont originaires de pays d’Afrique anglophones.

Mouhamed M. DIOP

Related posts

Leave a Comment