Économie numérique :  Deux Africaines parmi les 50 femmes les plus influentes du monde

fatoumata-sarr-power-women-50-Innovafrica

Seules deux Africaines figurent dans PowerWomen50, le classement des 50 femmes les plus influentes du monde dans l’économie numérique, établi par le magazine Data Economy : la Nigériane Funke Opeke, fondatrice et directrice de MainOne et la Sénégalaise Fatoumata Sarr Dieng, présidente de l’African Data center Association.  

Fatoumata Sarr Dieng Dieng est devenue l’un des noms les plus connus de l’industrie française du cloud et des centres de données. Elle est en charge des services d’Orange depuis 2008, avant même l’acquisition de France Télécoms par Orange.Plus récemment, Mme Dieng a été élue à la présidence de l’Africa Data Center Association, une organisation nouvellement créée, qui cherche à renforcer les activités de centre de données et de cloud computing du continent. Sous sa direction et son leadership, l’association a élargi le portefeuille de ses membres et connu une augmentation rapide du capital destinée à l’expansion de centres de centres de données en Afrique.

Funke-Opeke-MainOne-Innovafrica

Mme Funke Opeke est fondatrice et directrice générale de MainOne, anciennement Main One Cable Company.MainOne est le principal fournisseur de services de communication et de solutions réseau d’Afrique de l’Ouest. Il a construit le premier sous-marin à câble de grande capacité à accès libre de 7 000 kilomètres, d’un montant de 240 millions de dollars et achevé dans les délais et le budget prévus en 2010. MainOne a également construit le plus grand centre de données Tier III d’Afrique de l’Ouest, le centre de données Lekki de MDX-i, représentant un investissement de 40 millions de dollars d’une capacité de 600 baies.

Mme Opeke est une cadre expérimentée dans le secteur des télécommunications qui est revenue au Nigeria en 2005 en tant que responsable technique principal de MTN après une carrière de vingt ans aux États-Unis. Avant son retour, elle était directrice exécutive de la division Wholesale de Verizon Communications. Elle a obtenu un premier diplôme en génie électrique de l’Université Obafemi Awolowo d’Ile-Ife au Nigeria et une maîtrise en génie électrique de l’Université Columbia de New York.

Power Women 50 est une liste mondiale semestrielle présentant les 50 personnalités féminines du monde entier qui dirigent les secteurs des centres de données, du cloud et des données grâce à la création d’innovations ou de percées technologiques, à un investissement ou un sens des affaires exceptionnel, ou à des compétences entrepreneuriales exceptionnelles.

Mouhamed KEBE

Related posts

Leave a Comment