Entrepreneuriat féminin  : L’Ambassade des Etats-Unis forme 20 Maliennes  au réseautage

Semaine-de-l'entreprenariat-Ambassade-Etats-Unis-au-Mali-Femmes entrepreneures-Innovafrica

A l’occasion de la Semaine mondiale de l’entreprenariat, l’Ambassade des Etats-Unis au Mali a organisé une session de réseautage à l’endroit de 20 femmes entrepreneures évoluant dans les domaines de la transformation alimentaire, la restauration, la couture et le textile.

La session était facilitée par M. Moctar Traoré, économiste consultant et madame Keita Zeinabou Sacko, coordinatrice du Programme d’Appui au Développement des Petites et Moyennes Entreprises (PAD-PME), tous deux anciens participants du programme d’échange #IVLP du Département d’Etat américain.
L’ambassade des États-Unis au Mali s’est dite « fière de commémorer l’occasion en célébrant les innovateurs maliens qui rêvent grand et lancent des startups qui donnent vie aux idées. »

Le manque d’accès au financement est l’un des principaux obstacles auxquels se heurtent les femmes chefs d’entreprise dans les communautés marginalisées du monde entier. Lorsqu’une femme veut démarrer ou développer sa propre entreprise, les chances d’obtenir un prêt commercial sont fortement pesées contre elle.

S’adressant aux femmes, l’Attachée Culturelle, DeEtta Cravens, a souligné l’importance des réseaux de soutien pour les femmes entrepreneures et a encouragé les femmes à s’autonomiser et à se guider mutuellement.
Chaque mois de novembre, la Semaine mondiale de l’entrepreneuriat touche des millions de personnes de tous âges et de tous horizons par le biais d’événements et d’activités locaux, nationaux et mondiaux. Il s’est étendu à plus de 170 pays depuis son lancement en 2008.

Related posts

Leave a Comment