Inclusion financière : La Bceao et la Confédération suisse signent une convention de financement de 4 milliards

bceao-uemoa-confération-suisse-financement-inclusion-financière-Innovafrica

Le montant global de la convention de financement s’élève à 3,911 milliards de francs CFA, dont 64% au titre de la contribution de la Confédération suisse et le reliquat, soit 36%, à la charge de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao). Sa durée d’exécution est de cinq ans.

La signature de cette convention de financement entre la Bceao et la Confédération suisse entre dans le cadre de la mise en œuvre de Stratégie régionale d’Inclusion financière dans l’Union économique monétaire ouest-africaine (Uemoa). Elle traduit ainsi la volonté commune des deux institutions de faire de l’inclusion financière un levier de développement des économies de la zone et un puissant vecteur d’amélioration du bien-être des populations.

Les activités prévues dans le cadre de ce partenariat, portent sur l’élaboration et le déploiement du programme régional d’éducation financière à travers entre autres, le développement d’outils innovants de promotion de l’éducation financière, la réalisation de campagnes de communication et d’information des populations cibles, notamment les femmes, les jeunes et les populations rurales, et le développement et l’insertion de modules d’éducation financière aux programmes scolaires et universitaires.

Il est également prévu la réalisation, dans les huit pays de l’Uemoa, d’une étude de référence sur la demande et l’offre des services financiers, permettant aux Etats et à la Bceao de disposer de données suffisantes, fiables et désagrégées, en vue de faciliter l’élaboration et la mise en œuvre de politiques favorables à l’inclusion financière.

Cette Convention formalise le cadre de partenariat défini entre les deux parties. Elle fixe les principes directeurs ainsi que les modalités de la collaboration entre la Bceao et la Confédération Suisse, pour la réalisation des actions des axes 4 et 5 de la Stratégie régionale d’inclusion financière, respectivement intitulés (i) renforcer l’éducation financière et la protection des consommateurs et (ii) mettre en place un cadre fiscal et des politiques favorables à l’inclusion financière.

La convention a été paraphée, dans les locaux de la Bceao-Siège, à Dakar, par M. Tiémoko Meyliet Koné,
le gouverneur de la banque et Mme Marion Weichelt Krupski , ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la Confédération Suisse auprès de la République du Sénégal.

Fatou K. WADE

Voir également : Inclusion Financière : Les TIC au service de l’employabilité des jeunes du Sénégal

 

Related posts

Leave a Comment