Inclusion financière : Proparco investit 3 millions de dollars dans la fintech Jumo

En droite ligne de sa politique de soutien au secteur privé dans les pays émergents, Proparco vient de prendre une participation dans le capital de JUMO, une startup spécialisée dans les solutions d’accès aux services financiers non ou sous-bancarisés. Cette première opération du genre de la part de la filiale de l’Agence française de développement s’élève à 3 millions de dollars. Pour Grégory Clemente (sur la photo), le directeur général de Proparco, « cette prise de participation de 3 millions de dollars soutiendra la croissance de JUMO et contribuera au développement de l’inclusion financière des populations souvent exclues du système bancaire formel, notamment les micro-entrepreuneurs du secteur informel qui représentent deux tiers des clients de Jumo. »
La fintech sud-africaine a, en effet, développé une application mobile de credit scoring, qui aide les personnes à estimer leur solvabilité et ainsi accéder à des financements à des coûts très limités. Elle est déjà présente dans pas moins de cinq pays en Afrique, et s’est récemment déployée en Asie (Pakistan). Elle a ainsi octroyé 12,2 millions de prêts à ses clients. Pour son fondateur et directeur général, l’objectif après la phase probatoire du busines model, c’est de « développer la plus grande et la moins chère des plateformes proposant des services financiers dans les pays émergents. Et, « avec Proparco, nous avons à nos côtés un investisseur qui comprend la complexité de nos marchés et qui est engagé dans les mêmes impératifs de qualité, tels que la protection des clients et la transparence », a dit Andrew Watkins-Ball.
L’algorithme de Jumo constitue un modèle innovant d’inclusion financière, sur un continent où l’accès au crédit formel est un vrai casse-tête. C’est en ce sens que « cet investissement dans Jumo, qui est également notre premier investissement direct dans une Fintech, constitue un prolongement naturel de notre action en faveur de l’inclusion financière, à travers les institutions de microfinance, le crédit aux PME et aujourd’hui via le digital », s’est réjoui le directeur général de Proparco, En 2017, la Fondation MasterCard a désigné JUMO comme l’entreprise, proposant des services financiers et travaillant avec des clients à faibles revenus dans les marchés émergents, la plus customer centric (centré client, Ndlr)

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment