Infrastructures technologiques en Afrique : 15 milliards d’euros investis par an

Infrastructures-technologiques-en-afrique-Innovafrica

Chaque année, 15 milliards d’euros sont investis dans les infrastructures des nouvelles technologies en Afrique. Et c’est le secteur privé est plus prompt à mettre ses billes que le public.

Selon l’édition 2019 du rapport DigiWorld Yearbook Africa, chaque année, 15 milliards d’euros sont investis chaque année dans les infrastructures des nouvelles technologies en Afrique. Cet investissement provient de l’ensemble des acteurs publics et privés. Et là, les pouvoirs publics restent à la traîne. Sur 7 euros investis, seul 1 euro provient du secteur public.

Or, aujourd’hui, divers sous-secteurs des technologies numériques nécessitent des investissements accrus, si le continent entend tirer partie de cette quatrième révolution révolution. Parmi ceux-ci, on peut citer : la microfinance, le mobile money, les énergies renouvelables, le développement des datacenters, de l’e-médecine, du e-learning, de l’agritech, etc.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment