Internet des Objets : Le PDG d’ISOC à Dakar pour la signature d’un Protocole d’accord

Maïmoina-Diop-Isoc-Senegal-Innovafrica

Pour sa première visite en Afrique, le nouveau big boss d’Internet Society (ISOC) choisit le Sénégal. Le président directeur général Andrew Sullivan séjournera à Dakar pour la signature du Protocole d’accord relatif à l’initiative sur le modèle multi-parties prenantes pour la sécurité de l’Internet des objets au Sénégal, les 28 et 29 novembre 2018. Il participera à cette occasion à l’atelier de formation sur ledit protocole. La session de formation se tient sur deux jours, le 30 novembre et le 1er décembre 2018. L’objectif consiste à outiller les acteurs à mieux participer et gérer efficacement des discussions multipartites. Elle sera animée par la consultante Fiona Asonga de Global Gouvernance.

Cette visite de Sullivan entre dans le cadre de « la nouvelle initiative lancée par l’ISOC dans trois pays : le Canada, les Philippines et le Sénégal. Celle-ci vise à démontrer l’utilisation du modèle multi parti prenantes dans l’élaboration des politiques et des processus de l’Internet », indique le communiqué qui nous est parvenu.

« Elle a pour objectif de mettre en place sur 18 mois, une approche collaborative visant à identifier les défis et les solutions actuels et potentiels, pour une politique de grande envergure régissant la sécurité de l’Internet des objets au Sénégal », poursuit le communiqué.

Cette initiative est un partenariat entre le Bureau Afrique de l’Internet Society, le chapitre sénégalais de l’Internet Society, le ministère de la Communication, des Télécommunications, des Postes et de l’Économie Numérique (MCTPEN) et l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP).

Du 29 avril au 11 mai 2018, Dakar avait accueilli le dernier Sommet africain de l’internet en date. Le chapitre sénégalais de l’ISOC est présidée par Ndèye Maïmouna Diop (photo).

Mouhamed KEBE

Related posts

Leave a Comment