Internet haut débit : L’Etat du Sénégal octroie 3 nouvelles licences de FAI

Pour assurer une couverture cohérente et harmonisée du territoire nationale d’ici 2021, l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), vient d’octroyer à trois nouvelles licences à trois fournisseurs d’accès Internet.

Le marché sénégalais de l’internet s’enrichit de nouveaux fournisseurs d’accès. L’Etat du Sénégal, à travers l’Autorité de Régulation des Télécommunications et des Postes (ARTP), vient d’attribuer, ce 27 mars, trois nouvelles licences de fournisseur d’accès à internet (FAI). Après un appel d’offres international, conformément à l’article 24 du Code des marchés publics, les entreprises Waw Sas, Arc Informatique et Africa Access, ont été choisis dans le but de développer de l’Internet haut débit selon la technologie 4G-LTE. Elles viennent renforcer le secteur du net sénégalais jusque-là occupé par les opérateurs télécoms, Sonatel, Sentel GSM et Expresso Sénégal.
La concession qui leur est accordée est de 10 ans. Dans le cahier des charges, chaque nouveau FAI dispose d’un lot de cinq régions (Dakar et quatre autres de l’intérieur). En effet, il s’agit de matérialiser un aménagement numérique du territoire national sur un horizon quinquennal.
Internet haut débit basés sur la technologie 4G-LTE
Concrètement, Waw SAS a en charge Dakar, Thiès, Diourbel, Tambacounda et Kédougou. Arc Informatique s’occupe de Dakar, Louga, Saint-Louis, Fatick, Kaolack et Kaffrine.Quant à Africa Access, les régions de Dakar, Ziguinchor, Sédhiou, Kolda et Matam lui sont dévolues.
Par cette plus grande ouverture, l’Etat du Sénégal entend démocratiser davantage l’accès à Internet. Cette libéralisation contribuera également, selon les autorités à favoriser l’innovation et améliorer la qualité du service et la baisse des prix. A terme, il s’agit pour l’Etat sénégalais de rendre effectif le maillage équilibré du territoire nationale d’ici 2021.
L’ARTP est chargée du suivi des obligations de couverture et de l’ensemble des autres dispositions des cahiers des charges de FAI. Elle a ainsi fixé le 30 mars 2018 comme date limite de lancement des activités commerciales des nouveaux FAI.

Mouhamed M. DIOP

Related posts

One Thought to “Internet haut débit : L’Etat du Sénégal octroie 3 nouvelles licences de FAI

  1. […] rendre accessible l’Internet sur tout l’étendue du territoire sénégalais.(voir lien suivant) http://innovafrica.net/internet-haut-debit-letat-du-senegal-octroie-3-nouvelles-licences-de-fai/ Mieux, les populations sénégalaises doivent être dotées d’un Internet haut débit. A cet […]

Leave a Comment