Kenya : Alibaba Cloud met sa technologie au service de la protection de la faune sauvage

Alibaba Cloud-Kenya-Innovafrica

Alibaba Cloud s’engage dans un projet de protection des espèces protégées avec le ministère du Tourisme et de la faune sauvage du Kenya. D’après un communiqué de presse du cabinet conseil PR Paradigm, ce projet de collaboration pour la protection de la faune est basé sur l’intelligence artificielle et l’Internet des Objets (IoT, en anglais).

Le projet Tsavo sera déployé au Kenya dans une zone désignée à l’intérieur des parcs nationaux Tsavo Est et Ouest, l’une des plus anciennes et des plus vastes aires protégées du Kenya, qui s’étend sur plus de 13 500 kilomètres carrés. L’initiative exploite les puissantes capacités informatiques, d’intelligence artificielle (AI) et d’Internet des objets (IoT) d’Alibaba Cloud pour contribuer à protéger les éléphants, les rhinocéros et les lions menacés du parc.

«C’est un grand honneur pour Alibaba Cloud de soutenir le gouvernement Kenyan et de contribuer aux efforts de conservation de la faune naturelle du pays. Cette collaboration souligne l’impact positif que la technologie, y compris le cloud computing, l’IA et l’IoT, peut avoir sur la planète et sur la protection de la nature et des animaux », explique Simon Hu, vice-président du groupe Alibaba et président d’Alibaba Cloud.

Ce projet prévoit l’utilisation d’un large éventail de fonctionnalités liées à la plateforme IoT d’Alibaba Cloud. Les capteurs de suivi des animaux, les caméras pièges infrarouges, les stations météorologiques intelligentes, les dispositifs de garde et les drones de grande surface font partie des technologies qui seront étudiées pour collecter des données en temps réel sur les mouvements et la santé générale des animaux.

La plateforme d’Alibaba Cloud analysera ensuite les données et pourra ainsi anticiper les comportements et les itinéraires des animaux, alertant le centre de commandement kenyan des risques ou des dangers potentiels pressentis, tels que le braconnage illégal et les conflits homme-animal. Ce support technologique aidera aussi à diriger le déploiement des équipes au sol pour agir plus rapidement et mieux gérer le parc.

En outre, Alibaba Cloud et le gouvernement kenyan exploreront conjointement des moyens de combiner le réseau de télécommunications GSM de l’opérateur local avec des satellites sous licence gouvernementale pour construire l’infrastructure requise, permettant ainsi de pouvoir rendre la transmission de données plus intelligente et moins coûteuse. Il est aussi envisagé que du matériel avancé de type trackers légers à énergie solaire, plus faciles à porter pour les animaux, soit aussi utilisé.

Le projet à Tsavo n’est que la première étape dans l’exploration du partenariat entre Alibaba Cloud et le gouvernement Kenyan. Il est prévu d’étudier la possibilité d’étendre celui-ci à d’avantage de parcs au Kenya et, à terme, de construire une plateforme de protection écologique numérique à l’échelle nationale.

Les deux parties exploreront également une coopération en matière de formation du personnel et de développement des possibilités de tourisme éducatif au Kenya. Cette dernière initiative fait suite à la visite de Jack Ma en Afrique au début de 2018, ainsi que le soutien de l’entreprise à un fonds destiné à soutenir les entrepreneurs de la région.

Fatou K. WADE

 

Related posts

Leave a Comment