Le Nigeria met en place un système de prêt pour les agents d’argent mobile

Mobile-money-Nigeria-Innovafrica

Pour renforcer l’inclusion financière au Nigeria, la Banque centrale a un plan : faciliter des prêts d’un montant maximal de 500 millions de naira (1,4 million dollars) aux agents d’argent mobile et aux sociétés enregistrées du secteur.

La Banque centrale a déclaré que cette politique « renforcerait la capacité des opérateurs à déployer davantage de points d’accès financiers dans les 774 zones de gouvernement local du Nigeria, en particulier dans les zones financièrement exclues. »

La durée du prêt sera de dix ans maximum, une partie des fonds étant fournie par des investisseurs extérieurs. Les taux d’intérêt seront de 5% par an.

Les réseaux de vendeurs d’argent mobile plus importants seront éligibles pour postuler aux côtés des membres inscrits du système Super Agent, qui comprend les sociétés autorisées à vendre des services sans licence bancaire complète.

Les candidats doivent remplir une liste d’autres critères, notamment : ne pas avoir d’installations « non performantes » dans l’entreprise ; détenir des actifs existants dans au moins dix États ; avoir six mois de données de transaction ; et respecter totalement des règles pertinentes du système financier.

Au Nigeria, le taux de pénétration du mobile money ne dépasse pas 1%.

Fatou B. DIOP

Related posts

Leave a Comment