Levée de fonds : Orange Digital Ventures investit dans Africa’s Talking

Orange Digital Ventures, le fonds d’investissement technologique du groupe Orange, annonce sa participation à la levée de 8,6 millions de dollars au profit d’Africa’s Talking, leader dans la facilitation d’accès aux APIs (interfaces de programmation) de communication et de paiement mobiles auprès des développeurs. Cette opération est réalisée aux côtés de IFC World Bank et Social Capital.
Sous réserve de l’approbation de l’opération par les autorités kenyanes, Orange Digital Ventures en sera alors à son premier investissement. « Cet investissement renforce la position de leader d’Orange dans la révolution mobile en cours. Nous sommes impatients de voir Africa’s Talking accélérer son expansion pan-africaine », a déclaré Marc Rennard, président d’Orange Digital Ventures. Doté de 125 millions d’euros Orange Digitale Ventures finance les start-up innovantes dans les domaines de la connectivité et des réseaux, du SaaS pour les entreprises (cloud, IA, big data, cybersécurité, etc.), de la Fintech et de l’Internet des objets.
En outre, le programme Orange Digital Ventures Africa, lancé en juin 2017, vise à aider les entrepreneurs audacieux qui créent des services numériques innovants destinés au continent africain. Basé au Kenya, Africa’s Talking est de ceux-là. Car, au-delà du Kenya, elle a aujourd’hui commencé à opérer en Ouganda, Rwanda, Tanzanie, Malawi, Nigeria et Ethiopie. C’est aujourd’hui la solution privilégiée de nombreuses start-up kenyanes et de plus de 15.000 développeurs dont beaucoup s’appuient sur ces APIs telles que le SMS, la voix, l’USSD pour concevoir des services qui révolutionnent notamment les services financiers, l’énergie, la santé, l’assurance.
« Cette nouvelle levée de fonds va nous permettre de continuer à faire croitre notre communauté de développeurs s’appuyant sur des APIs de communication et de paiement. Nous comptons beaucoup nous appuyer sur cet investissement pour accélérer notre développement, notamment dans les pays où Orange est aujourd’hui présent et lancer de nouveaux produits qui renforceront les liens entre Orange et les développeurs », a pour sa part confié Samuel Gikandi, CEO et co-fondateur d’Africa’s Talking.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment