Micro financement : La startup kenyane Twiga Foods crée une plateforme basée sur la blockchain

Twiga Foods, entreprise kenyane de distribution alimentaire directement des producteurs aux détaillants urbains étend ses activités. La startup agri-tech vient en effet de lancer une plateforme de prêt d’approvisionnement basée sur la blockchain. Ce système de financement innovant lui permet ainsi d’étendre ses services logistiques dans un écosystème de marché total incluant désormais des services financiers. Développé en partenariat avec IBM Research, le sytème fonctionne ainsi : Après avoir analysé les enregistrements d’achat à partir d’un appareil mobile, la startup utilise des algorithmes d’apprentissage automatique pour prédire la solvabilité. Ce qui donne aux prêteurs la confiance dont ils ont besoin pour fournir des microcrédits aux petites entreprises. « Une fois le pointage de crédit déterminé, nous avons utilisé une blockchain, basée sur Hyperlien Fabric, pour gérer l’ensemble du processus de prêt de la demande à l’acceptation des conditions de remboursement », explique Isaac Markus, chercheur au sein du groupe de services financiers inclusifs IBM Research au Kenya.
Twiga Foods, qui a levé l’année dernière plus de 10,3 millions de dollars prévoit l’accès aux microcrédits à 220 détaillants de stands de nourriture.
Sur la base du succès du projet pilote, il est prévu que la plateforme soit déployée dans un plus grand nombre de PME en Afrique d’ici la fin de l’année 2018, et étendue à de nouveaux secteurs.

Mouhamed KEBE

Related posts

Leave a Comment