ODD500: Lancement d’une plateforme d’investissement de 500 millions de dollars pour accélérer les progrès vers ODD

ODD500-ICT-Innovafrica

Une coalition d’organisations des secteurs privé et public, y compris des entités des Nations Unies, des organisations non gouvernementales et une société de capital-investissement, a annoncé le lancement, le 21 janvier 2020, de l’ODD500 – une nouvelle plateforme d’investissement pour aider à atteindre les objectifs de développement durable (ODD).

Cette plateforme d’investissement de 500 millions de dollars est la première du genre dédiée à la réalisation des ODD.  Elle utilisera la dette et les fonds propres pour combler l’écart de financement entre le stade d’amorçage et de croissance pour des centaines d’entreprises dans les marchés émergents et frontaliers.

L’ODD500 offrira une exposition à six fonds sous-jacents différents : le Fonds ABC, un véhicule d’investissement à impact ciblant les petits exploitants agricoles et les petites et moyennes entreprises agroalimentaires des pays en développement ; BUILD, un fonds à revenu fixe destiné aux entreprises en phase de démarrage dans les pays les moins avancés ; le Fonds CARE SheTrades, un fonds axé sur le genre qui utilisera la dette et les fonds propres pour investir dans des entreprises en Asie ; BLOC SmartAfrica et BLOC Amérique latine, un fonds de capital-risque ciblant respectivement les entreprises technologiques en Afrique, en Amérique latine et dans les Caraïbes ; et HEAL, un fonds de capital-risque investissant dans des entreprises de technologies de la santé sur les marchés émergents et pionniers. Chacun de ces fonds est ou sera géré par le gestionnaire d’actifs d’impact Bamboo Capital Partners.

Autonomisation des femmes

Les fonds utiliseront la dette et les capitaux propres pour investir dans des centaines d’entreprises aux stades d’amorçage, de série A et de série B, sur les marchés émergents et pionniers. L’ODD500 vise à combler le déficit de financement qui affecte les entrepreneurs sur ces marchés, et qui entrave leur croissance.

ODD500 cible les entreprises des secteurs de l’agriculture, des finances, de l’énergie, de l’éducation et des soins de santé dans les régions d’Afrique, d’Asie, d’Amérique latine et des Caraïbes et du Pacifique.

Une partie des fonds sera spécifiquement investie dans des entreprises qui autonomisent et créent des emplois pour les femmes. C’est dans cette optiuqe que le Centre du commerce international a uni ses forces avec CARE pour créer le Fonds CARE-SheTrades, l’un des six fonds constituant le partenariat ODD500, qui fournira un financement aux entreprises promouvant l’égalité des sexes par des actions sur le lieu de travail, la chaîne d’approvisionnement, l’entreprenariat féminin et le genre des produits. Avec une taille cible de 75 millions de dollars, une tranche senior de 60 millions de dollars et 15 millions de dollars en première perte, le Fonds CARE-SheTrades générera un taux de rendement attendu de 7,5% pour exploiter la puissance du secteur privé dans la poursuite de l’ODD 5 sur l’égalité des sexes.

Related posts

Leave a Comment