Orange-Sénégal : Plus de 220 milliards de francs CFA investis, en trois ans, dans les infrastructures numériques » (DG)

Sekou Dramé-Orange-Sonatel-Innovafrica

« Depuis 2015, le Groupe Sonatel a consenti des investissements massifs de plus de 220 milliards de francs CFA, afin de doter le Sénégal des meilleures infrastructures numériques et un meilleur réseau en termes de couverture et d’expérience client. » C’est la révélation faite par le directeur général de l’entreprise sénégalaise des télécoms, filiale du Groupe Orange. Sekou Dramé a fait cette déclaration lors du lancement officiel de la 4G+, le 6 septembre 2018, à Dakar. Selon lui, ces investissements ont également concerné les équipements techniques de réseaux mobiles 2G, 3G, 4G et 4G+, mais aussi Transport télécom (IP et transmission, la fibre optique) « pour optimiser constamment le réseau numérique au Sénégal. »

Cet investissement constitue en outre un engagement d’Orange-Sénégal auprès de l’Etat sénégalais dans la mise en œuvre de la stratégie « Sénégal numérique 2025 ». Selon Sekou Dramé, « l’investissement a permis au pays d’être en avance sur les délais d’atteinte de ses objectifs inscrits dans ce programme. »

Orange intervient également dans le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma), pour mettre ces contrées à l’heure du numérique. Le boss d’Orange-Sénégal, n’a pas non plus manqué de rappeler le renforcement du réseau internet mobile haut débit, qui place le Sénégal au rang de huitième pays africain le plus connecté.

Sekou Dramé a pris la tête d’Orange-Sénégal le 17 avril dernier, en remplacement d’Aliou Ndiaye, promu directeur exécutif d’Orange Afrique et Moyen-Orient.

Mouhamed KEBE

Related posts

Leave a Comment