Partech Africa lève 125 millions d’euros pour accompagner les startups Tech

Partech-Africa-Partech-Ventures-Innovafrica

Partech Africa, structure du fonds d’investissements Partech Ventures dédiée aux startups Tech, vient de finaliser une levée record : Rien que moins que 125 millions d’euros. Les dirigeants n’en attendaient pas tant ; eux qui qui escomptait 100 millions d’euros. Il s’agit là du second tour de table de Partech Africa après celui de 2018 qui s’élevait à 57 millions d’euros.

Une quarantaine de souscripteurs ont participé au closing, notamment d’importants bailleurs de fonds traditionnels : Banque européenne d’investissement (10 millions d’euros), l’IFC (une filiale de la Banque mondiale-15 millions d’euros), la Banque africaine de développement (7 millions d’euros), la Banque allemande de développement KfW et la Banque néerlandaise de développement (FMO), Averroès Finance III (fonds géré par Bpifrance et Proparco).

« L’implication de ces bailleurs de fonds permet aussi de mettre en lumière l’impact des entrepreneurs africains et nous sommes très fiers d’avoir contribué à positionner la tech africaine dans leur stratégie », a commenté Tidjane Deme.

Des privés ont également contribué à la levée de fonds, et pas des moindres : le groupe malgache Axian, le géant allemand des médias Bertelsmann, Edenred, JCDecaux, L’Oréal, Orange. Preuve que le modèle est séduisant, « Partech Africa a reçu l’appui de plus de 40 investisseurs aux profils complémentaires et internationaux », se félicite le capital-investisseur.

Partech Africa qui n’entend pad perdre de temps pour accompagner les startups Tech africaines, aurait déjà bouclé une troisième prise de participation, tandis qu’une quatrième serait en cours de négociation. En attendant, le fonds a ouvert un second nouveau bureau africain à Noirobi, au Kenya, après celui de Dakar inauguré début 2018.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment