Programme entreprenarial de la Fondation Tony Elumelu : 11 entrepreneurs sénégalais parmi les 1000 sélectionnés

C’est lors d’une cérémonie sobre et solennelle, dans une agence de UBA, à Dakar, que 11 entrepreneurs sénégalais ont été déclarés sélectionnés pour le Programme entrepreneurial 2018 du philanthrope nigérian, Tony Elumelu.. Leurs projets s’inscrivent dans les secteurs de l’Agriculture, les Services, les NTICS, la Construction et l’Education, une meilleure performance comparée à l’année dernière avec 5 entrepreneurs primés

Onze entrepreneurs sénégalais feront partie de la cohorte 2018 des lauréats du Programme Tony Elumelu Foundation. Les heureux gagnants été sélectionnés parmi 150 000 candidats africains issus de 114 pays à travers le monde. A l’arrivée, 1000 jeunes entrepreneurs du continent ont été élus pour cette quatrième promotion. D’après le communiqué du programme, « un taux de répartition des candidats masculins et féminins de presque 50-50 a été obtenu, reflétant l’ambition entrepreneuriale des femmes d’Afrique. » Avec 29 %, l’agriculture constitue le principal secteur d’origine des entrepreneurs sélectionnés, suivie par la technologie (11 %) et la fabrication (9 %).
L’innovation, cette année, c’est la cooptation de 250 entrepreneurs supplémentaires. Cela est rendu possible grâce à un partenariat et un apport financier du Comité international de la Croix-Rouge (CICR), à hauteur de 1 million de dollars. L’organisation humanitaire prendra ainsi en charge 200 jeunes pousses issues des zones de conflit du Nigeria. Quarante seront à la charge du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) pour un montant de 200 000 dollars. Les dix restant, tous Nigérians, seront soutenus par Indorama pour la somme de 50 000 dollars. Hormis les partenariats avec le PNUD, le CICR et Indorama, « des discussions sont en cours avec d’autres institutions internationales », indique le communiqué qui nous est parvenu.
M. Tony Elumelu (en costume sur la photo avec des entrepreneurs de l’édition2016), fondateur du programme, par ailleurs big boss du groupe UBA, s’est félicité « du nombre et de la qualité des 151 000 candidatures. » Selon lui, « cela illustre la force et la profondeur de la promesse entrepreneuriale et de l’engagement sur notre continent. » « L’entrepreneuriat est la voie la plus efficace vers le développement durable sur notre continent et notre programme est le modèle à suivre », a-t-il ajouté. Une opinion entièrement partagée par les partenaires du programme.
Pour sa part, Mme Parminder Vir OBE, PDG de la FTE, a décliné le programme de formation et de mentorat en ligne, au profit des sélectionnés pour les neufs prochains mois. Ils recevront également un accompagnement financier à même de combler leurs besoins de startups.
Les 1250 bénéficiaires se réuniront enfin, à Lagos, au mois d’octobre 2018 lors du grand Forum de la Fondation Tony Elumelu, le plus grand rassemblement d’entrepreneurs africains au monde.

Amadou BA

Related posts

Leave a Comment