Sénégal : La Caisse des dépôts et consignation se met au digital

Transformation-digitale-CDC-Sénégal-Innovafrica

A la Caisse des dépôts et consignation (CDC), la transformation digitale est en marche.  « L’établissement public à statut spécial d’intérêt général » a signé le 15 février 2019 une convention de partenariat avec les banques Orabank et UBA pour la mise en service d’une plateforme mobile de paiement dans les transactions notariales.

« Ce projet vise à offrir des services adéquats à l’ensemble des notaires présents sur le territoire sénégalais, pour leur permettre de mieux gérer les transactions quotidiennes avec les banques, la CDC et les clients. » Cette innovation dans le paiement bancaire permettra à la CDC de mobiliser davantage de ressources.

Développée par PinAppli, un cabinet spécialisé dans les Fintech, la plateforme permettra à la CDC de renforcer sa position d’institution financière et d’améliorer la qualité des services offerts à ses différents partenaires.

Pour son directeur général Aliou Sall, cette plateforme va permettre à la Cdc de répondre plus efficacement à ses challenges. « Cette initiative a pour but de répondre à un souci de la CDC lié à la fluidité des transactions. Ainsi, elle doit s’offrir tous les services bancaires requis pour permettre aux notaires de se conformer à la loi qui leur impose de déposer les ressources dont ils disposent de par leurs clients au niveau de la CDC », a-t-il expliqué.

Avec cette application mobile, les notaires disposeront désormais de moyens de paiement électronique leur permettant, depuis leurs bureaux, de procéder à toutes les transactions qu’ils pouvaient faire directement avec les banques.  Il s’agit à terme de faciliter la transaction des notaires et la mobilisation des ressources pour la CDC, le « banquier des services publics juridiques ».

Fatou B. DIOP

Related posts

Leave a Comment