Sénégal : L’approche genre dans le secteur des TIC au cœur de la politique du MCTPEN

MCTPEN-Femmes-et-TIC-Innovafrica

Le ministère sénégalais de la Communication, des télécommunications, des postes et de l’économie numérique (MCTPEN) a organisé ce 29 mars 2019 un panel pour réfléchir sur les contraintes à la responsabilisation des femmes dans le secteur numérique, afin d’y remédier.

« Continuer la dynamique. Rendre plus visible la contribution des femmes, occuper des postes de direction, développer le leadership des femmes dans le secteur (des TIC). » Voilà entre autres objectifs du panel organisé par le MCTPEN. Sur le thème : Responsabilisation des femmes au niveau du secteur, Mme Bitilokho Ndiaye, conseillère technique chargé du genre est revenue sur le déroulé des échanges. « Cette rencontre qui s’inscrit dans le sillage de la célébration de Journée internationale des droits des femmes permet de diagnostiquer le secteur des TIC qui doit relever le défi de la responsabilisation des femmes, réfléchir aux stratégies à mettre en place pour atteindre cet objectif, mais également faire des recommandations aux autorités. »

Initiateur du panel, le MCTPEN est sensible à l’approche genre. Selon le secrétaire général, M. Yoro Moussa Diallo, « il paraît juste et équitable de fournir les mêmes chances aux femmes et aux hommes du ministère et du secteur des TIC. » A cet effet, une oreille attentive est accordée aux femmes. Ce qui, selon lui, « permettra de noter leurs contraintes dans l’exercice de leurs fonctions afin de favoriser l’inclusion et l’égalité des chances. » Aujourd’hui, le ministère compte 36 % de femmes au niveau stratégique et 21 % au niveau opérationnel, alors qu’au totale elles représentent 40 % de l’effectif total.

Le panel a enregistré de femmes leaders dans des domaines aussi variés que le numérique, l’enseignement supérieur, les médias, etc.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment