Sénégal :  l’art et le numérique au menu des échanges du 5e Festival afropolitain nomade

Ce n’est pas le mariage entre la carpe et le lapin. Non, loin de là. Entre l’art et le numérique, c’est véritablement un mariage de raison et de cœur. Et cela depuis longtemps. Pour s’en convaincre définitivement, rendez-vous est pris pour la cinquième édition du Festival afropolitain nomade. Cette année, l’événement qui fait le tour des capitales africaines se tiendra à Dakar, du 23 au 28 juillet.

Présenté par Afropolitan et la structure Baraka Global Arts, « le festival est un lieu de rencontre pour des artistes internationaux qui feront de Dakar la capitale de la musique, des arts visuels et du numérique», peut-on lire dans le communiqué.

Soucieux de forger les bonnes pratiques en matière de création artistique et d’échange interculturel, les organisateurs encouragent ainsi les jeunes artistes dans leur démarche d’appropriation de la chose numérique. D’où le choix du thème de la rencontre : « La musique et les arts visuels à l’ère du numérique».

Diverses activités seront au programme du Festival afropolitaon nomade : résidences, workshops, materclasses, concerts, etc. avec des artistes venus d’Afrique, du Canada, des Etats-Unis. Nix sera récompensé du Prix Inspiration 2018. Fondateur de l’application Deedo et de la plateforme culturelle vudaf.com, le rappeur sénégalais se veut un grand acteur du secteur numérique.

Fatou B. DIOP

Related posts

Leave a Comment