Sénégal : L’Artp libéralise l’accès aux codes Ussd

Jadis chasse gardée des opérateurs de téléphonie, l’accès aux codes Ussd vient d’être libéralisée par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes.

Fini le monopole des opérateurs de téléphonie sur l’utilisation des codes de données service supplémentaires non structurés (Ussd, en anglais). L’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), par la voix de son directeur général, l’a annoncé mardi 10 avril 2018, à Dakar. Selon Abdou Karim Sall (sur la photo), « il s’agit de donner la possibilité aux acteurs locaux, PME, startups, acteurs de l’industrie numérique locale et d’autres secteurs de disposer facilement d’outils leur permettant de proposer à la population des solutions innovantes de services au meilleur prix. » En démocratisant l’accès aux codes Ussd (Unstructured supplementary services data ou données de services supplémentaires non structurés), jusque-là une chasse gardée des opérateurs de téléphonie, l’Artp accède à une demande de l’Union internationale des télécommunications (Uit) de favoriser l’accès des acteurs non opérateurs de téléphonie mobile aux codes Ussd afin d’encourager l’inclusion financière des populations en Afrique. A ce jour seul le Sénégal a accédé à cette recommandation, en Afrique francophone. « Désormais, les opérateurs ne peuvent plus donner des codes Ussd. Ils seront sous le contrôle exclusif de l’Artp », a indiqué le directeur général de l’Artp. Parmi les avantages de cette libéralisation des codes Ussd, figure notamment la baisse des frais d’accès qui passent désormais de 1 million à 350 000francs CFA. Cette mesure intervient à un moment où les principales innovations du secteur des télécoms sont principalement portées par la téléphonie mobile et notamment les fournisseurs de Services à valeur ajoutée (Sav). Ceux qui seront tentés de bloquer la procédure se verront ainsi appliquer les sanctions prévues par le code des télécommunications, rappelle l’Artp.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment