Sénégal : Le ministre de l’Enseignement supérieur annonce la construction de 50 Eno dans les 45 départements d’ici 2022

Cinquante nouveaux Espaces numériques ouverts (Eno) seront construits d’ici 2022 pour une capacité de 50 000 apprenants, a déclaré, le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, ce 19 avril 2018, à Dakar.
Lancée en 2013, l’Uvs compte, à travers ces Espaces numériques ouverts (Eno), compte à ce jour 22 000 étudiants. « L’objectif à l’horizon 2022 est de porter la capacité d’accueil à 50 000 apprenants. » Pour cela, « cinquante Espaces numériques ouverts seront ainsi construits dans les 45 départements du Sénégal », a dit Mary Teuw Niane. Il prenait part à la première réunion du Comité de pilotage du campus Sénégal-France ce matin, à Dakar. Cette réunion entre dans le cadre de l’accord-cadre de coopération ente les gouvernements sénégalais et français dans le domaine de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.
Actuellement, les Eno sont au nombre onze, répartis dans les UVS de Bignona, Dakar, Diourbel, Guédiawaye, Kaolack, Kolda, Mbao, Mbour, Podor, Saint-Louis et Thiès. Selon le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation, « le développement de l’Université virtuelle du Sénégal (Uvs) sera appuyée au travers de partenariats interuniversitaires, la mise à disposition de ressources et des co-constructions de formations. »
Des deux côtés sénégalais et français, des initiatives sont déjà entamées dans ce sens.

Yacine BA

Related posts

Leave a Comment