Sénégal : Le PDG de l’AAI à Dakar pour discuter de l’état de l’éducation en Afrique

Koffi-Appenteng-président-AAI-SOE-Innovafrica

La cinquième Conférence annuelle sur l’État de l’éducation en Afrique (SOA-State of Education), qui se tiendra à Dakar, les 14 et 15 novembre 2019, accueillera un hôte de choix, Koffi Appenteng, président de l’AAI.

Après une première rencontre avec le ministre sénégalais de l’Enseignement supérieur de la Recherche et de l’Innovation, M. Koffi Appenteng (photo), le président-directeur général de l’Africa American Institute (AAI) sera de nouveau à Dakar dans le cadre de la cinquième Conférence annuelle sur l’État de l’éducation en Afrique. Philanthrope et afro-optimiste convaincu, fait de la valorisation des figures anciennes et modernes du continent un point d’honneur. C’est à se titre qu’il insiste sur la construction et la vulgarisation de récits qui replacent les Africains et afro-descendants au cœur de l’histoire de l’humanité.

« Dans un monde où les contributions historiques des personnes d’ascendance africaine ont systématiquement été exclues, être une personne d’ascendance africaine est difficile, mais l’AAI voit ca comme une opportunité. Le pilier de l’AAI, Africa Illuminated (Afrique Illuminée), a précisément pour but d’intégrer les récits de personnes d’ascendance africaine au coeur des programmes scolaires », explique Appenteng dans un article qui nous est parvenu.  En effet, l’Afrique et sa diaspora ont produit, et continuent à le faire, des leaders et des innovateurs de haut vol. Et lui de citer Kwameh Nkrumah ou encore le Nigérian Nnamdi Azikiwe, anciens bénéficiaires des bourses de l’AAI.

Selon Appenteng, ces légendes disparues ou encore vivantes doivent figurer dans les programmes d’enseignement scolaires. Une belle initiative qui doit être suivie d’effet afin que ces role models puisse inspirer davantage leurs descendants.

Related posts

Leave a Comment