Sénégal : Sonatel baisse de 83% le prix du mégabit pour l’Internet fixe

Sonatel-Orange-wifi-ci-ker-gu-nekk-Innovafrica

Intitulé en wolof « Wifi ci kër gu nekk » ou « Le wifi dans chaque foyer », Sonatel vient de lancer, ce 30 juillet 2019, à Dakar, l’acte 4 de son programme de démocratisation de l’Internet fixe à la maison avec une baisse de 83% du prix du mégabit.

Après les actes 1, 2 et 3, Sonatel a lancé, aujourd’hui, l’acte 4 de son programme d’universalisation de l’accès à un Internet abordable et de qualité. Ainsi, les utilisateurs pourront bénéficier d’une baisse de 83% du prix du mégabit sur les offres Internet à la maison, comparée aux tarifs de 2016.

Cette baisse est rendue possible par l’Internet très haut débit, notamment la fibre d’Orange qui, en deux ans a vu son prix du mégabit baisser de 79%. C’est qu’en effet, indique-t-on du côté de Sonatel, l’entreprise privilégie la hausse des débits de toutes les offres au même prix, voire même une baisse de prix sur les 12 premiers mois.

Présidant la cérémonie de lance, le directeur général de la société de télécoms, Sékou Dramé, a explique que « l’objectif de cet acte 4 est d’accélérer davantage l’entrée de l’Internet fixe dans chaque foyer, quel que soit la technologie disponible dans s zone d’habitation et son niveau de revenu. »  

Par cette nouvelle étape, Sonatel accélère encore la démocratisation de l’Internet fixe à la maison et s’engage en même temps à fournir une expérience client incomparable.  A cet effet, il a été procédé à une refonte complète des offres Internet pour la maison et les entreprises. Ainsi, le client bénéficie de deux fois plus de volume pour le même tarif.

Pour le boss de la Sonatel, « l’acte 4 marque une nouvelle étape de (notre) contribution à l’histoire numérique du pays. » Un engagement qui s’inscrit dans la Stratégie « Sénégal numérique 2025 » (SN2025), et que ministère de l’Economie numérique et des télécommunications, par la voix de son secrétaire général, Moussa Yoro Diallo, appelle à poursuivre pour davantage de contriution du numérique à l’économie nationale.

Mouhamed KEBE

Related posts

Leave a Comment