Services financiers numériques dans l’Uemo : Nette progression des principaux indicateurs

Mobile-Money-Uemoa-Cdeao-Innovafrica

L’activité financière numérique, toujours en progression, s’est traduite au cours de l’exercice 2018, par l’accroissement des principaux indicateurs, indique le « Rapport annuel sur les services numériques dans l’Uemoa : année 2018 ».

Produit par les services de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Bceao), le rapport fait remarquer que « le nombre de compte de monnaie électronique dans l’UEMOA est ressorti à 62,9 millions contre 50,5 millions en 2017, soit une hausse de 24,6 %. » Ce qui correspond à un taux d’activités de 37,77 % en 2018 contre 36,75 % pour l’année 2017.

Quant au nombre de points de services, il s’établit à 510 448 en 2018 contre 312 376 pour 2017, soit une progression de 63,7 %.

En termes de transactions, cela équivaut à 1 907 725 333 pour 2018 contre 1 254 464 732 pour l’année 2017. Ce qui représente une progression de 52 % entre les deux années. D’après le rapport de la Bceao, « près de 5 millions d’opérations ont été traitées en moyenne, par jour, par l’ensemble des plateformes de paiement mobile existantes dans l’Union, contre 3,5 millions en 2017. »

La valeur de ces transactions s’élève ainsi à 23 533 milliards de francs CFA en 2018 contre 16 943 milliards une année plus tôt.

Toutefois, indique rapport, les données varient d’un pays à un autre de l’Union, mais traduit globalement une amélioration de la disponibilité des points de services financiers via la téléphonie mobile.

Related posts

Leave a Comment