Startup Battlefield Africa : Une prime de 25 000 dollars à gagner

techcrunch-startup-battlefield-africa-innovafrica

« Nous recherchons les meilleurs innovateurs, fabricants et entrepreneurs Tech d’Afrique subsaharienne pour participer à la Startup Battlefield Africa de cette année. » C’est en ces termes que TechCrunch a annoncé l’appel à projets à destination des candidats à ce prestigieux concours d’émulation.

Après la première édition du Startup Battlefield Africa, qui a eu lieu, en 2017, à Nairobi, au Kenya, TechCrunch donne rendez-vous aux jeunes pousses du continent à Lagos, au Nigeria. Cette année, l’événement aura lieu le 11 décembre 2018. Cette compétition Tech regroupera les startups d’Afrique subsaharienne œuvrant dans l’amélioration de l’accès à l’éducation ; qui renforcent les revenus des agriculteurs et optimisent les chaînes d’approvisionnement.

« Les startups les plus susceptibles de produire un produit ou service, qu’elles soient ou non introduites en bourse et les startups de toute nature peuvent postuler », indiquent les organisateurs.

TechCrunch Startup Battelfield Africa se déroulera ainsi dans la capitale nigériane devant un public et un jury de spécialistes. Ceux-ci choisiront un gagnant avec le titre de « La plus prometteuse start-up de l’Afrique subsaharienne ». Son ou ses fondateurs gagneront 25 000 dollars en espèces et un voyage pour deux personnes qui participeront, en 2019, au Startup Battlefield Disrupt, l’événement phare de TechCrunch.

TechCrunch est un site d’information américain, fondé en 2005 et spécialisé dans l’actualité des startups Internet.

Le dépôt des candidatures a déjà débuté et court jusqu’au 10 septembre 2018. Pour plus d’informations sur la compétition, cliquez ici.

Amadou BA

Related posts

Leave a Comment