Stratégie SN 2025 :  La ministre de l’Economie numérique salue l’engagement du secteur privé numérique

Ministre-économie-numérique-et-télécommunications-Sénégal-Innovafrica

Pour porter la contribution du secteur numérique dans le PIB à 10 % à l’horizon 2025, le ministère sénégalais de l’Economie numérique et des Télécommunications mise beaucoup sur le secteur privé.

S’il est un secteur de l’économie sénégalaise qui implique réellement le secteur privé, c’est bien celui du numérique. Dans la stratégie « Sénégal Numérique 2025 » (SN 2025), 73 % du financement des projets pour la période 2016-2025 lui est dévolu. Si l’on y ajoute les 10 % supportés dans le cadre du PPP–Partenariat public-privé. Les 17 % restants du montant total des projets (1 362 milliards de francs CFA) constituent la part de l’Etat.

C’est dire combien le secteur privé compte occupe une importance stratégique dans l’écosystème numérique sénégalais.

Venue présider, à Dakar, l’ouverture de l’Atelier sur l’actualisation et l’opérationnalisation de la SN 2025, ce 27 janvier 2020, la ministre sénégalaise de l’Economie numérique et des télécommunications l’a fort bien rappelé. « La SN 2025, que nous allons évaluerons pendant trois jours, a pour vision le numérique pour tous et pour tous les usages en 2025 au Sénégal avec un secteur privé dynamique et innovant dans un écosystème performant », a déclaré Mme Ndèye Tické Ndiaye (voir photo).

Cet atelier « marque ainsi un tournant », car, selon elle, « il implique toutes les parties prenantes, marquant ainsi un plus grand grand et meilleur engagement de leur part. »

L’atelier sur l’Actualisation et l’opérationnalisation de la stratégie SN 2025 (Dakar, du 27 au 29 janvier 2020) est organisé par le ministère sénégalais de l’Economie numérique et des télécommunications, en collaboration avec le PNUD.

Related posts

Leave a Comment