Genre et TIC : Le Sénégal peut mieux faire

Genre-TIC-Sénégal-Innovafrica

En matière d’égalité hommes-femmes dans les TIC, le Sénégal obtient un score de 54% à l’issue de l’audit réalisé, en 2016, par le ministère des Postes et télécommunications, en partenariat avec le Chapitre sénégalais de l’Internet Society (ISOC-SN). Sur les quatre sous-secteurs évalués, le constat est le suivant : Peut mieux faire. ACCÈS A INTERNET ET AUTONOMISATION DES FEMMES Dans cette étude de 2016 sur l’intégration du genre dans le secteur des TIC, le taux d’inégalité hommes-femmes avoisine les 30%. « En dehors de cette étude, les enquêtes de l’Agence nationale de…

Read More

Femmes : le « sexe faible » de l’écosystème numérique africain

Femmes-numérique-en Afrique-Innovafrica

A deux jours de la célébration de la Journée mondiale de la femme (8 mars), INNOVAFRICA s’est penché sur l’approche genre dans l’écosystème numérique africain. Et le tableau reste inchangé : malgré quelques efforts, encore timides, l’écart hommes-femmes dans l’accès aux TIC demeure tenace. Au niveau mondial, l’écart hommes-femmes en matière d’utilisation d’internet s’élève à 25 % dans les pays en voie de développement. En Afrique subsaharienne, ce gap est encore plus marqué. Selon l’Union internationale des télécommunications (UIT), l’écart hommes-femmes est de 40 % dans cette partie du continent.…

Read More

Sénégal : Une première édition de l’Africa Code Week placée sous le signe de l’employabilité des jeunes

Africa-Code-Week-Sénégal-Innovafrica

En Afrique, le chômage des jeunes constitue une véritable problématique pour les pouvoirs publics. Qu’à cela ne tienne ! Avec le développement des TIC, des solutions sont envisagées. C’est dans ce sens que se tient à Dakar, ce 13 octobre 2018, la première édition de l’Africa Code Week. L’objectif de cette rencontre consiste, selon les organisateurs, « à former 20 000 jeunes aux métiers du numérique, afin d’améliorer leur employabilité, leur permettre de maitriser les e-compétences pour qu’ils deviennent des acteurs clés du développement de l’Afrique et du monde de demain. » Avec…

Read More

Pourquoi l’Internet coûte si cher en Afrique

Cout-eleve-Internet-en-Afrqiue-Innovafrica

Alors que la pénétration des smartphones a augmenté en Afrique au cours de la dernière décennie, la réduction des coûts d’accès à Internet n’a pas été aussi rapide. En effet, les résultats de deux nouveaux rapports axés sur le prix des données mobiles montrent que l’Internet abordable reste hors de portée de nombreux Africains. Dans une enquête menée dans 60 pays à revenu faible ou intermédiaire, Alliance for Affordable Internet (A4AI) a constaté qu’à la fin de 2017, seulement 24 répondaient à l’objectif fixé par la Commission du haut débit…

Read More

INTERVIEW – Abdou Kane, directeur général Waw Telecom : « Prouver aux Sénégalais que nous offrons un service de qualité »

Un des trois nouveaux fournisseurs d’accès Internet (FAI) au Sénégal, Waw Télécoms, qui vient de démarrer ses activités, se veut une « marque 100 % africaine et ‘Made in Sénégal’ ». De l’octroi de la licence à la phase de déploiement du service, en passant par le lancement par l’autorité de régulation du dégroupage de la boucle locale cuivre de Sonatel, le directeur général, Abdou Kâne, revient également, dans cet entretien exclusif, sur le processus qui a accouché de son entreprise dont le nom signifie « Oui », en wolof. Selon vous, qu’est-ce qui…

Read More

Rapport : L’Internet haut débit, facteur de développement économique au Rwanda et au Sénégal

Le Groupe de travail sur le large bande pour les pays vulnérables de la Commission  des Nations Unies a présenté, ce jeudi 12 juillet 2018, « Le large bande au service du développement durable », au siège de l’Organisation des Nations Unies, un rapport montrant que le « large bande, c’est‑à‑dire l’Internet haut débit, joue un rôle précieux pour aider les pays les moins avancés (PMA) à surmonter leurs faiblesses, à développer leur économie et à améliorer les conditions de vie de leur population. » Parmi ces PMA figurent le Rwanda et le Sénégal. Le rapport souligne les…

Read More

Internet Society : Andrew Sullivan, nouveau PDG

Andrew Sullivan devient le nouveau président-directeur général d’Internet Society. Il remplace à ce poste Mme Kathy Brown.  Andrew Sullivan « assumera la direction de l’organisation mondiale à but non lucratif dédiée à la promotion du développement ouvert, de l’évolution et de l’utilisation d’Internet le 1er septembre 2018 », indique le communiqué en date du 29 juin 2018. Le choix de Sullivan intervient en prévision de son assemblée générale annuelle 2018. Selon le communiqué de l’organisme pour le développement de l’Internet dans le monde, « en tant que président-directeur général, M. Sullivan participera également au…

Read More

Telecom Egypt obtient un crédit de 200 millions de dollars d’Afreximbank pour l’acquisition d’un câble sous-marin

Pour renforcer son fonds de roulement et réaliser ses investissements Telecom Egypt (TE) s’est tourné vers Afreximbank. Heureuse idée – formulée sous les conseils d’Abu Dhabi Islamic Bank,  puisque la banque africaine d’import-exprt vient d’octroyer à l’opérateur télécoms égyptien une facilité de crédit renouvelable de 200 millions de dollars. L’accord pour la facilité à deux tranches à court terme, a été signé au Caire ce lundi 21 mai 2018. Il prévoit que TE utilisera l’installation pour financer les besoins en fonds de roulement et l’acquisition d’un câble maritime transfrontalier.  La réalisation…

Read More

Accès à internet : le Burkina obtient un financement de 20 milliards de dollars de la Banque mondiale

Par une convention signée le 11 mai 2018, la Banque mondiale octroie au Burkina Faso un prêt de 20 milliards de dollars pour améliorer l’accès à l’internet dans le pays. L’accord de financement a été signé par Rosine Coulibaly, la ministre burkinabè de l’Economie, des finances et du développement et le représentant résident de la Banque mondiale, Cheik Fantamady Kanté (voir photo). Selon ce dernier, cette dotation, qui représente un peu plus de 11 milliards de francs CFA, « devrait permettre d’améliorer la qualité du réseau internet au Burkina Faso, mais également entre…

Read More

Accès à Internet : Les bons chiffres du Sénégal

Pour une population de 15 millions d’habitant, le Sénégal peut se targuer du nombre d’utilisateurs d’Internet dans le pays. Selon le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), « à la date du 31 décembre 2017, le Sénégal compte 9,66916 utilisateurs d’internet, soit une pénétration de 62,2% », a déclaré M. Abdou Karim Sall (sur la photo), ce 7 mai 2018, lors de la cérémonie officielle du Sommet africain de l’Internet, qui se tient à Dakar. Sur le continent, le taux d’accès moyen est d’à…

Read More