FAO : les TIC pour attirer les jeunes vers l’agriculture

FAO-Agritech-Innovafrica

Une agriculture, disons-le…sexy, attrayante pour les jeunes. Voilà la trouvaille de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) à travers « des projets visant à accroître l’engagement, l’entreprenariat et les opportunités d’emploi pour les jeunes. »  Selon le communiqué qui nous est parvenu, « le facteur clé de ces perspectives d’emploi réside dans l’accès – au financement, au crédit, à la formation, à la terre, aux ressources naturelles et, en particulier, aux technologies de l’information et de la communication (TIC) ». Pour la FAO, Internet offre ainsi des espoirs concrets en matière…

Read More

Senegal : Les candidatures au Seedstars Summit ouvertes

seedstars-dakar-MaTontine-innovafrica

Après l’Egypte, le Ghana, la Libye, le Maroc, le Rwanda et Zimbabwe, Seedstars Summit arrive à Dakar. L’appel à candidatures vient en effet d’être lancé pour la partie sénégalaise. Au total dix startups seront en compétition, lors d’un concours de pitch dans la capitale, le 7 septembre 2018. La startup gagnante vainqueur représentera le Sénégal à l’occasion de la compétition Seedstars World, qui mettra aux prises les vainqueurs respectifs des différents pays participants. Une mise d’un million de dollars en investissement est en jeu pour le titre de Seedstar Global…

Read More

Gamescom 2018 : cinq créateurs africains de jeux vidéo au rendez-vous du plus grand salon européen

À l’occasion des dix ans de la Gamescom, le plus grand salon européen de jeux vidéo, plusieurs créateurs africains participeront à la Devcom, la conférence des développeurs indépendants, qui se tiendra les 19 et 20 août 2018 à Cologne, en Allemagne. Ce sont cinq studios indépendants d’origine et de parcours différents qui feront le voyage : MASSEKA GAME STUDIO de la Centrafrique, STUDIO LOMAY de Madagascar, le studio MOG MEDIA DESIGN du Niger, le studio WEZA INTERACTIVE du Kenya, et le studio FRONTFIRE d’Algérie. Les développeurs africains se regrouperont dans l’«…

Read More

Levées de fonds : les startups africaines engrangent 560 millions de dollars, en 2017

Les startups africaines ont le vent en poupe. En 2017, les levées de fonds ont atteint 560 millions de dollars, en Afrique. Un record à mettre à l’actif de 120 startups. Comparé à 2016, ce montant connaît une hausse de +53 %. 2018 laisse ainsi entrevoir un avenir pour les jeunes pousses. Si les fonds d’investissements et les institutions financières ont répondu présents, c’est que le continent apparaît comme comme une terre aux innombrables potentialités de développement pour les jeunes pousses évoluant dans les nouvelles technologies. Les premières bénéficiaires de…

Read More