Transactions électroniques : Aperçu sur le fonctionnement de l’UN/CEFACT

mor-talla-diop-un-cefact-Innovafrica

Comment fonctionne le Centre des Nations Unies pour les transactions électroniques (UN/CEFACT) pour lequel le Sénégal vient d’être élu « Rapporteur pour l’Afrique subsaharienne », en la personne de M. Mor Talla Diop de GAINDE 2000 et vice-président de l’Alliance africaine pour le commerce électronique (AACE) ? INNOVAFRICA apporte la réponse. Le Centre des Nations Unies pour les transactions électroniques (UN/CEFACT) est une organisation à but non lucratif qui a pour objet de définir les normes et les standards des échanges commerciaux internationaux (et électroniques). Par exemple, dans le domaine maritime, on…

Read More

Le Sénégal élu Rapporteur pour l’Afrique subsaharienne de l’UN/CEFACT

Mor-talla-diop-gainde-2000-un-uncefact-Innovafrica

Le Sénégal vient d’être élu « Rapporteur pour l’Afrique subsaharienne de la plénière du Centre des Nations Unies pour les transactions électroniques » (UN/CEFACT). Le mandat du pays est endossé par M. Mor Talla Diop (photo) du GIE GAINDE 2000. C’est à Genève où se tenait les assises annuelles de la 25e plénière du Centre des Nations Unies pour les transactions électroniques (UN/CEFACT) que la précision a été prise. Le mandat Sénégal est porté par Mor Talla Diop, qui est par ailleurs le vice-président de l’Alliance africaine pour le commerce…

Read More

TROIS QUESTIONS A… Ibrahima Nour Eddine Diagne : « Tirer profit de l’intelligence artificielle pour ne pas en être victime »

Pour Ibrahima Nour Eddine Diagne, l’administrateur général de Gaïndé 2000, la plateforme de dédouanement de la douane sénégalaise, nos Etats doivent se préparer pour tirer profit de l’intelligence artificielle plutôt que d’en être victime. C’était en marge d’une table ronde que son organisation a organisé en marge de la remise des Prix Gaïnde startup challenge, à Dakar, le 24 mai 2018. Pourquoi avoir choisi la question de l’intelligence artificielle comme thème de cette table ronde ? L’Intelligence artificielle est un thème qui interpelle notre avenir, notre futur. Il est donc important…

Read More

Sénégal : IPG et ISM remportent le 4e concours Gaïndé startup challenge

La finale 2018 du Gaïndé Sartup challenge, ce concours d’’émulation entre écoles et instituts d’enseignement supérieur de Dakar (Sénégal) dans le domaine des innovations numériques a livré son palmarès. L’institut privé de gestion (IPG) (sur la photo) a été sacré avec 91% de votes suivi par l’Institut supérieur de management -ISM- (89%) et Sup Deco (25%). Ils étaient au départ cinq écoles et instituts d’enseignement supérieur à concourir pour cette quatrième édition. La compétition était très disputée. A la phase des demi-finales, les résultats étaient tellement serrés qu’il y a…

Read More