Télécoms : Le mobile a apporté, en 2018, 8,7 % au PIB en Afrique de l’Ouest

téléphonie-mobile-gsma-afrique-de-l-ouest-2019-innovafrica

L’industrie du mobile contribue à plus de 50 milliards de dollars à la croissance du PIB de la zone Afrique de l’Ouest, indique le dernier rapport de la GSMA. Selon le rapport de la GSMA : « L’Economie mobile, Afrique de l’Ouest 2019 », les technologies et les services mobiles ont généré, en 2018, une valeur économique de 52 milliards de dollars (8,7% du PIB) en Afrique de l’Ouest.  L’étude annonce même également que ce chiffre atteindra près de 70 milliards de dollars (9,5% du PIB) d’ici 2023 plus en plus des gains…

Read More

Télécommunications : Unitel préside le groupe AFASG

Unitel-José Carlos Sobreira Martins-AFASG-Innovafrica

Unitel, plus grand opérateur de téléphonie mobile d’Angola, était en concurrence avec MTN et avec Wana Corporate, au Maroc pour occuper la présidence de l’Association africaine de lutte contre la fraude et la sécurité(AFASG) de la GSMA. Unitel, propriété d’Isabel dos Santos, fille de l’ancien président angolais a été élu pour présider le groupe AFASG -Association africaine de lutte contre la fraude et la sécurité- de la GSMA, un groupe de travail spécifique consacré au traitement des problèmes de fraude et de sécurité critiques pour le secteur des télécommunications en…

Read More

Développement du Mobile Money : Ces écueils que doivent surmonter les géants d’Afrique

Développer-le-potentiel-du-mobile-money-en-Afrique-GSMA-Innovafrica

Plus qu’ailleurs dans le monde, l’Afrique subsaharienne est le fief par excellence de l’argent mobile. La GSMA estime à plus de 60% de la population adulte disposant d’un compte d’argent mobile. Toutefois, toutes les potentialités ne sont pas encore pleinement exploitées, notamment en Egypte, en Ethiopie et au Nigéria. Dans ces pays, les opportunités de débloquer la croissance et d’accroître l’inclusion financière sont en effet immenses. Avec une population cumulée de 242 millions d’habitants, ces trois géants démographiques ne disposent que d’un nombre limité de services d’argent mobile. D’où un…

Read More

Mobile Money : Plus de 1,3 milliards de dollars traités par jour

Mobile-Money-GSMA-Innovafrica

Dans son dernier rapport publié à la fin du Mobile World Congress de Barcelone (25 au 28 février 2019), la GSMA note une évolution notable du nombre d’utilisateurs d’argent mobile et de transactions via ce type de plateforme. En 2018, plus de 1,3 milliards de dollars par jour en transactions financières ont été traités via les services de monnaie mobile dans le monde. Selon la GSMA qui en a fait l’annonce dans son dernier rapport publié en anglais, State of the Industrie report on Mobile Money 2018 (Etat de l’industrie…

Read More

e-Commerce : Une manne 500 milliards de dollars à engranger d’ici 2030

e-commerce-Afrique-Innovafrica

Le développement du commerce électronique pourrait générer 500 milliards de dollars pour l’Afrique d’ici 2030. Grâce à la forte pénétration du mobile et les efforts des opérateurs télécoms dans l’accès à internet au plus grand nombre, le commerce électronique en Afrique a de beaux jours devant lui. Dans un nouveau rapport du cabinet de conseil BFA, commandé par Mastercard Foundation, on peut y lire que « l’un des principaux bénéficiaires de ces points de données optimistes sera le commerce numérique. » Pour l’instant, la marge de progression est énorme en Afrique. Le…

Read More

Téléphonie mobile-5G : Une contribution de 565 milliards de dollars au PIB mondial

GSMA-5G-PIB-Innovafrica

« En utilisant de nouvelles bandes de fréquences adaptées pour la 5G, l’industrie de la téléphonie mobile pourrait apporter 565 milliards de plus au PIB mondial. » C’est ce que révèle une nouvelle étude de la GSMA publiée en décembre 2018. Intitulé « Les bénéfices socio-économiques des services 5G en bandes millimétriques » ce rapport est le premier du genre à quantifier l’impact de l’utilisation des ondes millimétriques sur la contribution générale des réseaux 5G à la société. Ces ressources en fréquences permettront d’offrir des services 5G novateurs dans divers secteurs industriels du fait…

Read More

Le PDG d’Orange, élu président de la GSMA

Stephane-Richard-Orange-GSMA-Innovafrica

Le français Stéphane Richard, président-directeur général du Groupe Orange est le nouveau président de la GSMA, l’association qui représente les opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile à travers le monde. « Je suis honoré d’être élu président de la GSMA et j’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec le reste du conseil, l’équipe de direction de la GSMA et tous nos membres pour apporter des solutions aux grands enjeux de notre industrie », a déclaré Stéphane Richard. Il a été élu en même temps que le vice-président, Chua Sock…

Read More

L’Afrique subsaharienne comptera 420 millions d’internautes mobiles d’ici 2025

« 420 millions de personnes pourraient accéder aux services internet en 2025 au sud du Sahara ». C’est ce qu’on peut lire dans une nouvelle étude de la GSMA (Groupement des opérateurs mobiles), intitulée The Mobile Economy : Sub-saharian Africa 2018. C’est presque le double du nombre de 250 millions de smartphones en service, évalué fin 2017. Le rapport indique à cet effet que le nombre de smartphones continue d’augmenter du fait de la baisse relative des prix, qui contribue à accélérer la migration vers les réseaux et services mobiles 3G/4G à large bande. En…

Read More

Haut débit : un apport de 150 milliards de dollars à l’économie subsaharienne d’ici 2022.

Le haut débit fait son petit bonhomme de chemin en Afrique subsaharienne. Si les opérateurs télécom et les autorités compétentes lui faisaient hâter le pas, les économies du continent ne s’en porteraient que mieux. Allié au fort taux de pénétration de la téléphonie mobile, ils permettront de générer plus de 150 milliards de dollars de valeur ajoutée, d’ici les cinq prochaines années. Soit 8 % du PIB. C’est la dernière édition de la série de rapports Mobile Economy de la GSMA, publiée cette semaine, à Kigali, dans le sillage du…

Read More

Afrique de l’Ouest : L’écosystème mobile rapporte annuellement 4 milliards de dollars à l’économie

L’écosystème mobile en Afrique de l’Ouest contribue annuellement dans les finances publiques à hauteurs de 4 milliards de dollars. Cerise sur le gâteau, en 2017, il a créé 200 000 emplois dans la zone, notamment dans le commerce de détail et la distribution de services et de téléphones. Cette situation montre que la pénétration fulgurante du mobile stimule la croissance économique. Le dernier rapport du GSMA, L’économie mobile : Afrique de l’Ouest 2018, remarque d’ailleurs que « parallèlement à la contribution économique, l’écosystème mobile soutient également les emplois et contribue…

Read More