Téléphonie mobile-5G : Une contribution de 565 milliards de dollars au PIB mondial

GSMA-5G-PIB-Innovafrica

« En utilisant de nouvelles bandes de fréquences adaptées pour la 5G, l’industrie de la téléphonie mobile pourrait apporter 565 milliards de plus au PIB mondial. » C’est ce que révèle une nouvelle étude de la GSMA publiée en décembre 2018. Intitulé « Les bénéfices socio-économiques des services 5G en bandes millimétriques » ce rapport est le premier du genre à quantifier l’impact de l’utilisation des ondes millimétriques sur la contribution générale des réseaux 5G à la société. Ces ressources en fréquences permettront d’offrir des services 5G novateurs dans divers secteurs industriels du fait…

Read More

Le PDG d’Orange, élu président de la GSMA

Stephane-Richard-Orange-GSMA-Innovafrica

Le français Stéphane Richard, président-directeur général du Groupe Orange est le nouveau président de la GSMA, l’association qui représente les opérateurs et constructeurs de téléphonie mobile à travers le monde. « Je suis honoré d’être élu président de la GSMA et j’ai hâte de travailler en étroite collaboration avec le reste du conseil, l’équipe de direction de la GSMA et tous nos membres pour apporter des solutions aux grands enjeux de notre industrie », a déclaré Stéphane Richard. Il a été élu en même temps que le vice-président, Chua Sock…

Read More

L’Afrique subsaharienne comptera 420 millions d’internautes mobiles d’ici 2025

« 420 millions de personnes pourraient accéder aux services internet en 2025 au sud du Sahara ». C’est ce qu’on peut lire dans une nouvelle étude de la GSMA (Groupement des opérateurs mobiles), intitulée The Mobile Economy : Sub-saharian Africa 2018. C’est presque le double du nombre de 250 millions de smartphones en service, évalué fin 2017. Le rapport indique à cet effet que le nombre de smartphones continue d’augmenter du fait de la baisse relative des prix, qui contribue à accélérer la migration vers les réseaux et services mobiles 3G/4G à large bande. En…

Read More

Haut débit : un apport de 150 milliards de dollars à l’économie subsaharienne d’ici 2022.

Le haut débit fait son petit bonhomme de chemin en Afrique subsaharienne. Si les opérateurs télécom et les autorités compétentes lui faisaient hâter le pas, les économies du continent ne s’en porteraient que mieux. Allié au fort taux de pénétration de la téléphonie mobile, ils permettront de générer plus de 150 milliards de dollars de valeur ajoutée, d’ici les cinq prochaines années. Soit 8 % du PIB. C’est la dernière édition de la série de rapports Mobile Economy de la GSMA, publiée cette semaine, à Kigali, dans le sillage du…

Read More

Afrique de l’Ouest : L’écosystème mobile rapporte annuellement 4 milliards de dollars à l’économie

L’écosystème mobile en Afrique de l’Ouest contribue annuellement dans les finances publiques à hauteurs de 4 milliards de dollars. Cerise sur le gâteau, en 2017, il a créé 200 000 emplois dans la zone, notamment dans le commerce de détail et la distribution de services et de téléphones. Cette situation montre que la pénétration fulgurante du mobile stimule la croissance économique. Le dernier rapport du GSMA, L’économie mobile : Afrique de l’Ouest 2018, remarque d’ailleurs que « parallèlement à la contribution économique, l’écosystème mobile soutient également les emplois et contribue…

Read More

Rapport GSMA : « La téléphonie mobile rapportera plus de 50 milliards de dollars par an à l’économie de l’Afrique de l’Ouest d’ici 2022 »

C’est le nouveau rapport de la GSMA qui le souligne : « Le secteur de la téléphonie mobile en Afrique de l’Ouest devrait contribuer à hauteur de plus de 50 milliards de dollars par an à l’économie de la région d’ici 2022. » Intitulée « L’économie mobile : Afrique de l’Ouest 2018», l’étude révèle également que la contribution de l’écosystème mobile de la région a été de 37 milliards de dollars en 2016, soit 6,5 % du Pib). D’ici cinq ans, celle-ci montera à 51 milliards de dollars (7,7, %…

Read More

Monnaie mobile : l’Afrique subsaharienne concentre 49% des transactions dans le monde

Avec plus de 690 comptes enregistrés à l’échelle mondiale, la monnaie mobile est devenue la principale plateforme de paiement pour l’économie digitale dans beaucoup de marchés émergents, selon Victor Bérenger, spécialiste du secteur. « L’Afrique subsaharienne est depuis longtemps l’épicentre de la monnaie mobile, et la croissance dans cette région ne montre pas de signe de ralentissement. C’est le cas en particulier en Afrique de l’Ouest et en Afrique centrale, deux régions tirées par une forte croissance dans des pays tels que le Ghana, la Côte d’Ivoire et le Cameroun.…

Read More

Rapport : La monnaie mobile, un instrument d’épargne

En Afrique subsaharienne, la monnaie mobile sert également temps d’outil pour épargner et gagner des bonus, indique le dernier rapport du GSMA En plus d’être un moyen de transaction, l’étude 2017 du GSMA pointe un élément important du secteur de la monnaie mobile en Afrique subsaharienne. Il le considère même comme « considérable ». En effet, peut-on y lire : « l’année 2017 a également été marquée par le début d’un changement considérable pour la monnaie mobile, qui peut désormais servir d’outils pour épargner et gagner des intérêts. » Ainsi,…

Read More