Banque digitale : « l’Afrique subsaharienne, terre d’invention de la banque du futur » » (Auteurs)

Fintech-les-banques-contre-attaquent-Innovafrica

Aujourd’hui « la Valley où s’invente la banque du futur, c’est en Afrique subsaharienne qu’elle se trouve. » C’est à cette conclusion qu’Yves Eonnet et Hervé Manceron sont parvenus dans leur ouvrage, « Fintech : les banques contre-attaquent », paru ce 25 septembre 2018. Lors de la présentation de ce livre, à Paris, les deux auteurs estiment qu’au moment ou l’essor des fintechs bouscule le secteur bancaire des pays développés, les pays émergents, notamment les banques africaines, ont su prendre avantage de cette révolution technologique. Dans leur analyse de la…

Read More

Nigeria : En collaboration avec Clickatell, UBA lance Leo sur WhatsApp

Clickatell-UBA-Chat Bankinginnovafrica

 Il y a peu United Bank for Africa (UBA) lançait Leo, une banque virtuelle accessible via Messenger. Aujourd’hui, cette solution de messagerie bancaire est disponible sur WhatsApp. Comme avec l’usage de Leo sur Messenger, UBA entend procéder pays par pays. D’abord, c’est le Nigeria, maison-mère de la banque, qui ouvre le bal. D’après le communiqué de lancement : « pour la première fois au Nigeria, les clients peuvent désormais effectuer leurs opérations bancaires courantes dans un environnement sécurisé et convivial, en communiquant avec leur banque via une messagerie WhatsApp homologuée ». Cette…

Read More

Haut débit : un apport de 150 milliards de dollars à l’économie subsaharienne d’ici 2022.

Le haut débit fait son petit bonhomme de chemin en Afrique subsaharienne. Si les opérateurs télécom et les autorités compétentes lui faisaient hâter le pas, les économies du continent ne s’en porteraient que mieux. Allié au fort taux de pénétration de la téléphonie mobile, ils permettront de générer plus de 150 milliards de dollars de valeur ajoutée, d’ici les cinq prochaines années. Soit 8 % du PIB. C’est la dernière édition de la série de rapports Mobile Economy de la GSMA, publiée cette semaine, à Kigali, dans le sillage du…

Read More

Madagascar : L’AFD débloque 2 millions d’euros pour développer le mobile banking

Pour un meilleur accès aux services financiers et une meilleure inclusion financière des populations malgaches exclues du système traditionnel, l’Agence française de développement (Afd) a octroyé 2 millions d’euros à Madagascar dans ce sens. Dénomé Banque à distance, le projet ambitionne d’augmenter le taux de bancarisation en milieu rural, qui s’élève pourtant à 76% de la population malgache. Selon les chiffres publiés par la Coordination nationale pour l’inclusion financière (CNFI), 46% de la population rurale à Madagascar n’a accès à aucun service financier, formel ou informel. Le projet « Banque…

Read More

Mobile banking : Onatel s’associe avec UBA

L’office national des télécommunications(Onatel-SA), l’opérateur historique du Burkina Faso se lance dans le mobile banking. La filiale de Maroc Telecom, vient en effet de signer une convention avec UBA Bank. Cet accord vise à promouvoir les activités de mobile banking des deux groupes. En pratique, l’opération se déroule ainsi : UBA émet de la monnaie électronique et Onatel en assure le traitement technique et la distribution via sa plateforme Mobicash. Celle-ci offre à ses utilisateurs, des services tels que le dépôt d’argent, le retrait, le transfert, à l’intérieur du Burkina vers…

Read More

Mobile banking : le nombre d’utilisateurs passe du simple au triple, en Afrique subsaharienne

Le pourcentage d’individus de plus de 15 ans titulaires d’un compte de paiement en Afrique subsaharienne a presque doublé en six ans. Il passe de 23 % en 2011 à 43 % en 2017, d’après les derniers chiffres du Global Findex, le rapport de la Banque mondiale consacré au mobile money et l’inclusion financière. Cette étude publiée le 19 avril 2018 révèle par ailleurs, que le mobile banking, de manière générale, a vu son nombre d’utilisateurs tripler dans des pays tels que le Burkina Faso, le Sénégal ou encore le…

Read More

Rapport : 1,7 milliards d’adultes dans le monde, sans compte bancaire

Près de 2 milliards d’adultes ne sont toujours pas bancarisés dans le monde, indique le dernier rapport Global Findex de la Banque mondiale. Avec le développement du numérique, le mobile banking peut constituer une alternative pour une réelle inclusion financière. C’est un secret de polichinelle : dans la région africaine subsaharienne, la bancarisation est ainsi très faible. Ailleurs, la situation n’est guère meilleure. A ce jour, indique le rapport Global Findex 2018, dans le monde, 1,7 milliard d’adultes ne sont toujours pas bancarisés. Les deux tiers d’entre eux disposent pourtant…

Read More

Togo : Moov et MFS Africa signent un partenariat pour développer le mobile banking

« Pour connecter ses abonnés au reste du monde », le groupe Atlantique Télécom Togo (Moov), qui développe Flooz vient de signer un partenariat avec la fintech MFS Africa. Ce partenariat, d’après le communiqué de Moov, « va permettre aux utilisateurs de Flooz au Togo d’envoyer et recevoir de l’argent depuis et vers des portefeuilles mobiles et des comptes bancaires dans toute la région. » Le volume des transactions mobiles est important au Togo. 80 millions de dollars, provenant des pays de l’Uemoa entrent, chaque année, au Togo, via ce…

Read More

Sénégal : 18 millions d’abonnés mobile pour 15 millions d’habitants

C’est le Global Findex, le rapport de la Banque monde mondiale, consacré au mobile money et à l’inclusion financière, qui donne l’information, dans son dernier rapport en date de 2017 : le Sénégal compte 18 millions d’abonnés mobile pour 15 millions d’habitants. Ce nombre est à mettre en relation avec l’utilisation du mobile pour les transactions financières. De manière générale, le rapport note une tendance haussière du nombre d’utilisateurs de mobile banking, en Afrique subsaharienne. Au Sénégal, au Togo, au Burkina Faso, par exemple, le nombre d’utilisateurs des moyens de…

Read More

Sécurisation du mobile banking : la GSMA lance un programme de certification des opérateurs

La GSMA a annoncé le 12 avril 2018 le lancement de la Mobile Money Certification, un programme mondial permettant aux fournisseurs d’argent mobile d’offrir des services financiers plus sécurisés, plus transparents et plus résilients à des millions d’utilisateurs dans le monde. Pour des services financiers plus sécurisés, la GSMA lance un programme de certification pour l’argent mobile. Dénommé GSMA Mobile Money Certification, il s’étend à l’échelle monde. En pratique, il s’agit d’une évaluation indépendante de la capacité d’un fournisseur d’argent mobile à offrir des services sécurisés, transparents et fiables, à…

Read More