Téléphonie mobile : Les OTT et la fraude coutent 25 milliards de francs CFA à la Sonatel

Groupe_Sonatel_OTT_Innovafrica

Sur les 25 milliards francs CFA de manque à gagner, les appels entrants internationaux via les OTT représentent 20 milliards de francs CFA, tandis que les 5 milliards de francs CFA sont happés par la fraude sur ces mêmes appels.

Malgré une bonne santé financière matérialisée par un chiffre d’affaires de 1 022 milliards de francs CFA, soit une hausse de 5 % par rapport à 2017, le Groupe Sonatel connaît des pertes sur certains de ses segments. A cause des Over The Top (OTT), c’est-à-dire WhatsApp, Messenger, etc., la société nationale des télécommunications du Sénégal perd 20 milliards de francs CFA de recettes. Selon son directeur général, M. Sékou Dramé, « l’entreprise perd 20 milliards de francs CFA du fait des appels entrants internationaux via les OTT. » En effet, a-t-il dit hier, lors du « Pencum Sonatel », une rencontre d’échanges et de dialogue entre le management et le comité de direction de Sonatel avec la presse sénégalaise spécialisée dans les TIC, que « 2/3des appels entrants internationaux sont effectués par le canal des OTT. »  Les 5 milliards de francs CFA de baisse trouvent leur origine dans la fraude sur les appels entrants.

Hawa THIAM

Related posts

Leave a Comment